C’est à partir de 1820 que le baron Isidore Séverin Justin Taylor et Charles Nodier entreprirent ce qui devait devenir un véritable monument éditorial sous le titre des Voyages pittoresques et romantiques dans l‘ancienne France. On ne peut qu’être impressionné par l’ambition du projet qui dépasse de loin toutes les entreprises similaires. La qualité du texte, à la fois relation d’un périple et anthologie historique, descriptive et pittoresque, associée à la richesse de l’iconographie, faisait renaître un passé disparu ou grandement menacé ; il constitue à ce titre l’un des principaux jalons de l’éveil d’une conscience patrimoniale dans la première moitié du siècle. Cette puissance d’évocation où récit et illustration se répondent compose surtout un véritable manifeste romantique.

Un tel ouvrage méritait que l’on s’interroge sur sa postérité : on en retrouve les traces en peinture comme dans les arts décoratifs ou du spectacle et cette perméabilité des sources qu’utilisent décorateurs de théâtre comme peintres d’histoire synthétise l’esprit de la période. Il manifeste aussi le goût de l’époque pour un âge d’or de l’histoire nationale qu’illustrèrent à leur façon l’historien Jules Michelet ou Prosper Mérimée en entreprenant le recensement des richesses monumentales de la France.

Zoom sur ...

Cathédrale d’Amiens, vue du sud

GALE, R.I.; PROUT, S.

Découvrir
Eglise St Martin à Laon

DAUZATS; VAUZELLE

Découvrir

Infos pratiques

Nous joindre

Musée de la Vie romantique
Hôtel Scheffer-Renan
16, rue Chaptal - 75009 Paris
Tél. : 01 55 31 95 67
Fax. : 01 48 74 28 42

Horaires

Ouvert tous les jours, de 10h à 18h sauf les lundis et jours fériés.

Venir

Métro : Saint-Georges, Pigalle, Blanche, Liège
Bus : 67, 68, 74, 30
Stations Velib' : 38 rue Victor Massé ou 4 rue Moncey

En savoir plus sur l’exposition